Les anarchistes contre le mur

L’autre jour, j’étais invité chez Y, jeune femme, mère de famille, musulmane voilée, d’origine franco-syrienne, qui vient de partir pour s’installer en Algérie, et qui faisait un repas d’adieu avec ses amis militant-e-s…

Elle me montre une biographie de malcom X qu’on venait de lui offrir… Je lui dis:  » je voulais t’en offrir un… »  Elle: « Oui tu t’es dis cette pauv’fille , lire un livre… » Moi » Non c’est pas ça, mais c’est un bouquin qui s’appelle « Les anarchistes contre le mur« … » (je me disais filer un bouquin sur les anarchistes à une femme musulmane… ça le fait pas..).

Elle me réponds, « Mais « les anarchistes contre le mur » ils ont passés quelques jours ici quand ils sont venus à Toulouse mon père était étonné que j’accueille des israëliens… 🙂« 

Donc je lui ai envoyé le bouquin… elle m’a promis de me donner ses réactions quand elle l’aura lu… Faut déjà qu’elle s’installe là-bas, qu’elle y trouve ses marques… Je n’attends pas de réactions avant un bout de temps…

Dans mon envoie lui ai glissé un mot où je lui disais à propos du livre:

Pour ce qui est de ce bouquin,  Ceux qui ont publié ces textes en français, se sont fendus d’un avant-propos que je trouve donneur de leçons. Je pense, déjà, qu’ils auraient pu mettre ça, à la fin, et être un peu plus humble face à des gens qui prennent des risques sérieux… Mais bon…

Il reste que les témoignages sont passionnants et peuvent aussi éclairer les questions de militantismes que l’on a de notre côté.

Tu comprendras que je ne veux pas te fourguer de l’anarchisme, ou quoique ce soit d’autres. J’avoue que je me fous bien des étiquettes…  Je ne me sens pas faire partie des « anarchistes » ni de ceci ou de cela… Je vais juste voir où ça me semble intéressant… et dans ce bouquin, j’ai trouvé qu’il y avait plein de choses intéressantes… et si en plus tu en connais peut-être quelques-un-e-s…

Ce qui m’a semblé très riche dans ces témoignages et ces analyses, c’est qu’on est directement sur le terrain, sur l’expérience concrète d’israëlien-e-s qui se mobilisent pour s’allier à des palestinien-n-es… La question de l’alliance dans la lutte revient toujours, celle des privilèges aussi… On a droit aussi à une critique des milieux militants… Je ne trouve que très peu de textes en France sur des analyses de ce genre…. Comme une introspection constante… Pas d’héroïsme, pas de grandes incantations, d’abord les expériences de terrain avec ses limites ses contradictions…  Il y a dans ce livre plein de choses à apprendre pour nos vies militantes, à relativiser sérieusement, bien-sûr, mais on peut s’inspirer de plein de choses…

Je regrette qu’il n’y ai pas une version de ce bouquin low-cost, parce que 13 € c’est de la tune.. Y avait-il besoin de le faire aussi luxueux, n’y aurait-il pas eu moyen de le sortir à moindre coût ?

Même , le mettre tout simplement en ligne, pour qu’on puisse le partager et le citer, et le faire circuler plus simplement…

Bon, on peut pas tout avoir 🙂

J’aime beaucoup aborder les grands conflits par ce presque petit bout de la lorgnette, où l’on sent directement les humain-e-s dans leurs vies… Et quand en plus ces gens sont loin d’être stupides, ça vaut plein d’analyses à rallonges…

Dans le même genre, mais sur un autre mode , et traitant du même conflit j’ai retrouvé un film « Blague à part » au sujet de l’humour palestinien…

 

 

Laisser un commentaire